L’imitation parquet et marbre

Les carrelages imitation parquet et marbre

Un carrelage imitation parquet et marbre est en fait en pvc ou en lino, selon les cas. Mais il a l’apparence de matériaux luxueux, pour un effet noble, luxueux et élégant, tout en gardant l’avantage d’être accessible sur un plan financier.




L'imitation parquet et marbre

Ses avantages

  • Sa résistance : un carrelage imitation parquet ou marbre est solide et l’usure a peu d’impact sur lui.
  • Son prix est moindre: en comparaison avec les autres matériaux (le parquet véritable, le marbre véritable, mais aussi l’ardoise, le grès cérame etc.).
  • Il est particulièrement facile à entretenir : avec de l’eau et un produit. Tous les produits peuvent être utilisés, un produit neutre n’est pas forcément nécessaire pour ce type de carrelage.
  • Son aspect esthétique et décoratif: l’imitation est bien faite, on peut vraiment croire qu’il s’agit de parquet ou de marbre. Ce type de carrelage donne l’impression d’agrandir la pièce.
  • Il peut être clipsable ou flottant, pour une grande facilité de pose. L’emboîtage des carreaux pourra alors être effectué par le particulier lui-même. Des connaissances spécifiques en la matière ne sont pas requises. De plus, un carrelage clipsable permet de pouvoir changer un seul carreau s’il est abîmé ou cassé. On pourra donc isoler le carreau concerné, le retirer puis procéder à son remplacement, et ce, facilement et rapidement.
  • Le confort: le lino et le pvc sont moins froids au contact de la peau que les autres matériaux, ce qui est intéressant pour les périodes froides telles que l’hiver.


Les types de carrelage imitation parquet

Il existe deux types d’imitation pour le parquet :

  • le parquet cérusé est patiné, afin de donner une impression de bois très réelle. Pour ce faire, du carbonate de plomb est utilisé.
  • le parquet non cérusé imite aussi le matériau bois, mais sans donner l’impression d’avoir patiné ce dernier.


Les différents traitements possibles

Le particulier peut décider de faire subir un traitement à son carrelage en parquet ou en marbre, afin de la protéger au maximum :

  • Un traitement hydrofuge lui fournit une protection contre l’humidité. Ce type de traitement est particulièrement adapté aux pièces humides (salle de bain, cuisine).
  • Un traitement anti-dérapant est conseillé pour éviter les incidents de type glissade, surtout quand il s’agit de pièces humides.
  • Un traitement anti-tâches visant à réduire sa proportion à absorber les saletés est, lui aussi, tout à fait adapté à une pièce telle que la cuisine par exemple, où les salissures sont quotidiennes et où l’on utilise beaucoup l’eau.


Son prix avantageux

Un carrelage imitation parquet ou marbre coûte, en moyenne entre 30 et 80 € le mètre carré. Les prix sont similaires pour les deux types d’imitation.


Le PVC et le lino font partie des matériaux les moins chers sur le marché du carrelage. De plus, si le particulier le pose seul s’il choisit un carrelage clipsable, il fera aussi l’économie du coût d’une main d’œuvre.


Par contre, concernant la pose de plinthes, il vaut mieux, de manière générale, faire appel à un professionnel, pour plus de sécurité. Le particulier peut demander au professionnel l’établissement d’un devis si besoin. Le devis n’engage pas le particulier et il est gratuit. Pour une somme supérieure à 150 €, il est tout simplement obligatoire.






Demandez vos devis Carrelage gratuits en 1 minute !