Carrelage salon

Carrelage salon

Le carrelage de séjour a ses exigences. Si sa résistance ne doit pas être aussi importante que celle du carrelage de cuisine ou de salle de bain, son esthétique revêt une importance primordiale, qui dépend de sa taille, son éclairage et son mobilier.




Les caractéristiques du carrelage de séjour

Pour le séjour, les matériaux hydrofuges qui sont sollicités pour une salle de bain ou une cuisine ne sont pas de mise. Le séjour est rarement un lieu où l’on fait des tâches de gras et on pourra donc élargir la palette de choix.

C’est la céramique qui est le matériau le plus souvent employé dans les séjours. La raison essentielle est qu’il existe un grand choix de couleurs, de style, de coloris et de formats.


Il y a par ailleurs de vastes gammes de carreaux qui sont en grès porcelaine et qui conviennent aussi pour le séjour: ils sont résistants au gel; ils sont beaux; ils sont faciles d’entretien; leurs prix sont abordables.


La taille des carreaux dépend de celle de la pièce. Seule les pièces de plus de 50 m2 peuvent être dotées des très grands carreaux (60 x 60 cm). Sur une surface plus petite, ils auront l’air immense. On leur préférera des carreaux de 40 ou de 30 cm de large.



Carrelage salon



Les critères esthétiques

On peut, dans un séjour, opter pour un carrelage au décor de mosaïque. Il faut toutefois savoir avant exactement où les meubles vont se placer. On serait mal inspiré de mettre une mosaïque qui sera à moitié cachée par un meuble.


Le niveau de résistance du carrelage d’un séjour doit être élevé. Les impacts sont en effet fréquents dans le séjour qui est un lieu de passage important.



L’assortiment du carrelage du séjour aux murs et aux meubles est une question importante. Avant de choisir la couleur et le thème, il faut vérifier la luminosité de la pièce (les pièces très lumineuses peuvent avoir des couleurs un peu sombre, ce qui n’est pas le cas des pièces sombres où il faut, au contraire, équilibrer la lumière par un carrelage clair), l’assortiment avec les meubles (il faut vérifier que la couleur du carreau convient avec celle du bois principal utilisé dans la pièce) et avec les murs.


On prendra aussi en compte l’assortiment des plinthes. Les plinthes peuvent être l’occasion d’équilibrer le décor en optant pour une couleur de carreau différente de celle du sol.


Les plinthes ont une autre importance dans les séjours. Elles servent à protéger les tapisseries et les crépis et peuvent faciliter l’entretien. Quand on nettoie à grandes eaux, elles évitent que l’on endommage les murs.


Pour les joints, on choisira une couleur qui n’est pas trop clair. Donc, ni de blanc, ni de crème pour les séjours, mais plutôt une couleur qui puisse supporter les tâches et les salissures.


Au-delà d’une surface de 30 ou 40 m2, il faut installer des joints de dilatation. Si le séjour est rattaché à un hall d’entrée, il sera utile de choisir un carrelage absolument identique dans les deux pièces.




Demandez vos devis Carrelage gratuits en 1 minute !