Carrelage piscine

Carrelage piscine

La piscine est sans conteste un espace à part pour le carrelage. Avant, la plupart des piscines étaient carrelées, mais ce n’est plus forcément le cas aujourd’hui. On adopte souvent des piscines avec sol en PVC ou en inox. Toutefois, le carrelage reste souvent employé dans les piscines.




Les caractéristiques du carrelage pour piscine

Le carrelage de piscine peut soit s’installer sur place, par un carreleur, soit être monté en atelier sur la piscine même. Dans ce cas là, on vous livre une piscine qui possède déjà les carreaux.



La première caractéristique du carrelage piscine, c’est la résistance à l’eau. C’est un carrelage absolument étanche et qui est traité en conséquence.

Il doit aussi avoir une certaine résistance aux impacts. En effet, il y a de nombreuses vagues dans une piscine, du fait du mouvement des baigneurs, et la piscine doit être résistante à ces impacts continuels.


Par ailleurs, la piscine n’est pas toujours remplie d’eau. En hiver, elle est souvent vide. Dans ce cas là, il est important que le carrelage soit résistant au froid.



Carrelage piscine

Les couleurs des carreaux de piscine sont souvent dans les tons bleus. Ils contribuent à donne à l’eau une belle teinte marine. Si la piscine est de taille standard, telle qu’elle est vendue par les piscinistes, elle est en principe livrée avec les carreaux déjà posés. C’est par contre dans le cas d’une piscine faite sur mesure qu’il est nécessaire de faire appel aux services d’un carreleur pisciniste. Celui-ci sait choisir les produits nécessaires. Il faut notamment que les joints et la colle soient absolument étanches. On utilisera donc obligatoirement du mortier hydrofuge.


Même si le carrelage est un revêtement très résistant, nous vous conseillons d’ajouter une résine latex qui augmentera l’étanchéité de votre piscine.



Pour le carreau, on peut opter pour de la pâte de verre, de la céramique ou de l’émail. Très souvent, la pâte de verre et l’émail viennent sous forme de carreaux de 2 cm de large. Ils sont relativement pratiques à poser même dans des piscines aux formes rondes. C’est d’ailleurs pour cela qu’ils ont une petite taille.


La différence essentielle entre les deux, au-delà du goût personnel, est une différence de prix. L’émail est beaucoup plus cher que la pâte de verre.


Quant à la céramique, c’est sous la forme de dalles de taille importante qu’on la retrouve. Elle est plus utilisée dans les piscines collectives qui sont de dimensions importantes.


Les prix sont variables mais la céramique est de loin la moins chère. Elle commence à partir de10 € le mètre carré et peut monter jusqu’à 80 € pour les plus beaux modèles. La pâte de verre se trouve, elle, à partir de 40 € le mètre carré et peut monter au dessus de 100 €. Quant à l’émail, son prix minimum est de 50 € le mètre carré et il peut coûter jusqu’à 150 € le mètre.




Demandez vos devis Carrelage gratuits en 1 minute !