Carrelage pour garage

Carrelage pour garage

Le carrelage n’est pas une solution tellement utilisée dans les garages. Généralement, on se contente d’un sol en béton brut ou d’un revêtement en PVC. En cas de pose du carrelage dans le garage, il y a des critères à prendre en compte.




Les critères à prendre en compte

Le carrelage dans un garage n’est pas nécessairement recommandé. Si toutefois vous optez pour la pose de carrelage dans votre garage, il faudra prendre en compte les éléments suivants:

  • Le poids : le garage est un endroit que l’on emprunte beaucoup. On passe souvent dans le garage avec des objets lourds, des vélos, des outils lourd. On y gare souvent des voitures. Cela a deux implications pour le carrelage. Tout d’abord, il doit avoir un niveau de résistance très élevé aux impacts et aux poids, pour ne pas se fendre. Par ailleurs, sa pose doit être très bien exécuté et la colle qui est disposée en dessous du carrelage doit l’être uniformément.


  • Carrelage pour garage


  • Les impacts : le garage est par excellence un lieu de bricolage. On y manipule des perceuses, des ponceuses, des scies, des clous, bref, toute une panoplie d’outils auxquels on ne fait pas trop attention et que l’on pose parfois nonchalamment sur le sol. Les impacts sur les sols de garage sont nombreux. Une perceuse encore tournante est posée, un gros poids atterrit sur le sol. On ne peut pas grand-chose à cela, malheureusement. Au niveau du choix du carrelage, rien à faire. Aucun carrelage n’est résistant aux impacts qui peuvent lui être causés par des outils. On peut, par contre, prendre cela en compte dans l’activité du garage et son organisation. On veillera à être plus prudent et à ne pas poser des affaires dangereuses par terre.

  • Les tâches : on utilise de nombreux produits dans le garage. Certains sont liés à l’entretien de voiture ou de vélo (huiles et graisses), d’autres à la propreté (détergents). Tous ces produits n’ont pas les mêmes réactions sur le sol du garage. Les produits gras font des tâches mais l’on peut facilement opter pour traiter le carreau avec un revêtement hydrofuge. Les détergents, en revanches, font parfois des dommages irréparables aux carreaux. Encore une fois, dans ce domaine, il est utile d’opter pour un carrelage résistant et de veiller à ce que les produits trop dangereux ne soient pas en contact avec le carrelage.


Ce tour d’horizon des limites du carrelage dans le garage ne doit pas décourager. Il faut simplement être prêt à considérer cet espace utile comme une pièce à part entière de la maison.

En principe, on fait peu attention au sol du garage. On le laisse généralement volontairement brut afin d’y mener les activités que l’on s’est fixé. Aussi, il s’endommage normalement mais on s’en porte bien. Une fois que la pose du carrelage sera réalisé, il faudra être plus prudent.




Demandez vos devis Carrelage gratuits en 1 minute !