Carrelage ancien

Carrelage ancien

Un carrelage ancien est adapté à une habitation plutôt rustique, pour son revêtement de sol ou de mur. De manière générale, les matériaux qui donnent un style ancien font partie de trois familles de carrelage : le carrelage en céramique, en pierre ou encore les carrelages spécifiques.


Le carrelage ancien en céramique

Il existe différents types de carrelage ancien en céramique : le carrelage en terre cuite, en grès cérame, en grès étiré, en tomettes et en faïence :



Carrelage ancien


  • Le carrelage en terre cuite, mat et non lisse. Pour ce type de carrelage, il est conseillé de lui faire subir un traitement hydrofuge ainsi qu’un traitement anti-tâches, pour un résultat optimal et surtout durable.

  • Le carrelage ancien en grès cérame. Celui-ci est essentiellement composé d’argile. En conséquence, il est particulièrement résistant. Sa porosité étant faible, il ne requiert pas nécessairement de traitement anti-hydrofuge afin de le protéger de l’humidité.

  • Le carrelage ancien en grès étiré. Ce dernier contient aussi des minéraux, en dehors de l’argile. Sur un plan décoratif et esthétique, il est plus brut et peut donc parfaitement convenir à un style ancien.

  • Le carrelage tomettes. Il se présente le plus souvent sous forme de carrés et est solide. Il fournit aussi une bonne isolation.

  • Le carrelage en faïence. La faïence est un matériau un peu plus fragile, elle est davantage adaptée à un carrelage pour revêtir un mur, que pour un carrelage pour revêtir un sol.


Le carrelage ancien en pierre

Un carrelage en pierre peut faire appel à différents types de pierre :

  • Le marbre, un matériau particulièrement noble et luxueux. Il est aussi très robuste.

  • Le granit, un matériau très performant. En effet, il est anti-dérapant, anti-humidité et anti-tâches.

  • La pierre calcaire, qui est de couleur bleue. Elle présente l’avantage d’avoir une porosité faible, elle ne requiert donc pas impérativement un traitement hydrofuge ou anti-humidité.

  • L’ardoise, de couleur noire, verte ou encore ocre, selon les goûts du particulier. L’ardoise peut être, au choix, mate ou brillante.

  • Le travertin, de couleur blanche. Il peut être vieilli, brossé ou poli.


Des carrelages spécifiques

Les carrelages plus spécifiques désignent la mosaïque ou encore la pâte de verre :

  • La mosaïque permet de conjuguer des dégradés de couleurs différents. Elle peut être mate ou brillante, au choix.

  • La pâte de verre est très intéressante car elle est d’une robustesse à toute épreuve.


Son prix

Un carrelage ancien en céramique coûte entre 20 et 40 € par mètre carré, tandis qu’un carrelage ancien en pierre coûte entre 30 et 40 € par mètre carré.

La mosaïque semble être le matériau le moins cher, avec près de 15 € par mètre carré.




Demandez vos devis Carrelage gratuits en 1 minute !